« Twitter influence » : les institutions et les médias

Ces deux dernières semaines, nous avons réalisé les palmarès de l’influence des comptes Twitter des universités et grandes écoles (cliquez ici) et des personnalités de l’enseignement supérieur (cliquez ici). Il est désormais temps de conclure cette série avec le palmarès de l’influence des comptes Twitter des institutions non académiques et medias.

Toujours réalisé à partir du logiciel Followerwonk, qui a mis au point un algorithme représentant l’influence d’un compte Twitter, ce score d’influence est établi grâce à de nombreuses  variables : le taux de retweet (composante principale du score), le nombre de tweets en fonction du temps, le nombre de followers, le nombre d’abonnements, etc.

Cette année encore, Le Monde (@LeMondeEduc) se positionne en tête du classement avec 72 points d’influence. Il est suivi des comptes officiels de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (@sup_recherche) et d’EducPros qui ont respectivement 67 et 64 points d’influence.… Lire la suite

« Twitter influence » des personnalités de l’enseignement supérieur : le classement 2015

Après avoir réalisé la semaine dernière le palmarès de l’influence des comptes Twitter des universités et grandes écoles françaises (pour le lire, cliquez ici), nous vous proposons cette semaine un nouveau classement sur l’influence des principales personnalités. Toujours réalisé à partir du logiciel Followerwonk, qui a mis au point un algorithme représentant l’influence d’un compte Twitter, ce score d’influence est établi grâce à de nombreuses  variables : le taux de retweet (composante principale du score), le nombre de tweets en fonction du temps, le nombre de followers, le nombre d’abonnements, etc. (pour consulter le palmarès 2014, cliquez ici).

Le top 15 des personnalités du monde de l’éducation

François Taddei (@FrancoisTaddei), directeur du Centre de recherches interdisciplinaires, maintient sa place de personnalité du monde de l’éducation la plus influente, avec 68 points. Il est suivi de près par Jean-Michel Blanquer (@jmblanquer), directeur de l’Essec, qui gagne cinq places entre 2014 et 2015 et 8 points d’influence.… Lire la suite

« Twitter influence » des universités et grandes écoles : le classement 2015

La communication des établissements de l’enseignement supérieur se digitalise toujours plus chaque année, numérisant peu à peu la relation entre les institutions et leurs publics. Aujourd’hui, la quasi-totalité des acteurs de l’enseignement supérieur est présente sur les principaux réseaux sociaux. Facebook et Twitter restant les deux plateformes les plus plébiscitées. L’enjeu pour les institutions étant désormais de gagner en efficacité.

Nous vous proposons pour la seconde année notre palmarès de l’influence des comptes Twitter des universités et grandes écoles françaises (pour voir le palmarès 2014, cliquez ici). Le classement a été réalisé à partir du logiciel Followerwonk qui a mis au point un algorithme représentant l’influence d’un compte Twitter. Ce score d’influence est établi grâce à de nombreuses  variables : le taux de retweet (composante principale du score), le nombre de tweets en fonction du temps, le nombre de followers, le nombre d’abonnements, etc.

Toutes catégories confondues

Tout comme l’année dernière, c’est HEC (@HECParis) qui domine la tête du classement des comptes Twitter des universités et grandes écoles.… Lire la suite

Le bachelor en plein développement : une étude signée HEADway fait le point

Pratiquement toutes les écoles de management proposent aujourd’hui des bachelors en trois ans – ou des BBA – en quatre ans et c’est maintenant le cas dans quelques école d’ingénieurs comme Arts et Métiers ParisTech. « Certains étudiants commencent à hésiter entre la classe prépa et les bachelors. Avant la question était plutôt DUT ou prépa, maintenant c’est bachelor ou prépa », explique Jean-François Fiorina, directeur adjoint de Grenoble EM et président du concours Passerelle, sur son blog.

Une étude signée HEADway

Un réel engouement qui a poussé le cabinet spécialisé dans l’enseignement supérieur HEADway a décidé de publier une étude sur le bachelor. Quels bacs ?, Quelle origine sociale ?, Quelles motivations ?, etc. HEADway est allé à la rencontre d’étudiants en bachelor, de lycéens et de parents pour comprendre ce qui fait aujourd’hui la force d’un diplôme en plein expansion mais dont les contours ne sont pas encore clairement définis pour tous.… Lire la suite

Etre transdisciplinaire, oui mais comment ?

Les projets proposés dans le cadre des Idex comme la réforme du collège en sont imprégnées, interdisciplinarité et pluridisciplinarité sont aujourd’hui plébiscitées par les universitaires. « L’interdisciplinarité favorise l’imprévu, l’innovant, la sérendipité », assurait ainsi Michel Serres lors de l’inauguration (voir la vidéo) du centre qui porte son nom. Petit état des lieux.

Croiser les disciplines pour mieux innover

« Les grandes questions que se pose aujourd’hui l’humanité sont très complexes et ne peuvent être correctement traitées qui si on mêle les disciplines et les compétences. L’excellence, c’est connaître les limites de sa discipline », confie Olivier Laboux, président de l’université de Nantes dont le projet d’Idex (porté par toute le Comue Université Bretagne Loire) s’intitule La transdisciplinarité au service de la société. La transdisciplinarité c’est demander aux chercheurs de passer les frontières de leur discipline pour travailler sur un enjeu sociétal majeur. La transition numérique n’est pas que technologique : elle impacte les usages, les comportements, l’industrie… « Aucun problème n’est aujourd’hui seulement traitable par une seule spécialité.… Lire la suite

Comment créer une culture de l’innovation ?

« L’Europe est dans une situation paradoxale : elle ne possède aucune entreprise dans les dix les plus innovantes dans le monde alors que les cinq pays les plus innovants sont européens. » Co fondatrice de l’Institut pour l’innovation et la compétitivité (I7) de l’Escp Europe avec Pascal Morand, Delphine Manceau en est convaincue : l’Europe est une terre d’innovation et elle organisait un colloque pour le prouver le 11 mai.

Les secrets de réussite d’Ubisoft

Pour Caroline Jeanteur, directrice du Strategic Innovation Lab d’Ubisoft, l’un des géants mondiaux des jeux vidéo, c’est d’abord de l’hybridation des cultures que naît aujourd’hui l’innovation : « A Singapour nous possédons une antenne qui regroupe des développeurs de trente nationalités différentes. Leur seule culture commune est le jeu vidéo. Leur force est d’y agréger leurs cultures nationales ». Une force absolument nécessaire pour pénétrer des marchés en constante évolution avec la création de plateformes toujours nouvelles et la volonté des joueurs d’être toujours plus mobiles et sociaux.… Lire la suite

« Le problème ce n’est pas d’attirer des étudiants étrangers mais d’attirer les meilleurs ! »: Yves Poilane

Pour les grandes écoles la nouvelle frontière c’est bien l’international ! Président de la commission internationale de la Conférence des Grandes écoles (CGE) et directeur de Télécom ParisTech, Yves Poilane revient sur ses enjeux.

Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, préside la commission internationale de la Conférence des grandes écoles

Olivier Rollot (@O_Rollot) : Aujourd’hui toutes les grandes écoles travaillent avec des universités étrangères mais le nec plus ultra n’est-ce pas d’installer son propre campus à l’étranger ?

Yves Poilane : Il faudrait d’abord définir ce qu’est un campus à l’étranger. Certains parlent de campus quand il s’agit plutôt de bureaux ou représentations ! Ensuite beaucoup dépend du statut de l’établissement et de son taux de subvention par l’État. Certains établissements publics, dont la subvention représente classiquement 70-80% du budget, s’implantent à l’étranger, en appui d’une politique internationale de la France, plus que dans une dynamique propre ! Le danger est que ministère des Affaires étrangères les considère alors comme des outils de sa politique sans leur donner le budget nécessaire au développement de leurs activités à l’étranger.… Lire la suite

« L’université de Caen a un rôle tout particulier à jouer car la Basse Normandie souffre d’un déficit dans l’enseignement supérieur » : Pierre Sineux, président de l’université de Caen

Située dans la meilleure ville étudiante de France (selon l’Etudiant), l’université de Caen fait partie des universités de belle taille avec ses 26 000 étudiants répartis dans toutes les disciplines que se doit de proposer une université pluridisciplinaire. A l’heure où elle se rapproche des autres universités normandes dans le cadre de la Comue (communauté d’universités et d’établissements) Normandie Université son président, Pierre Sineux, nous trace le portrait d’une université qui gagne à être connue.

Pierre Pierre (UCaen)
Pierre Pierre, président de l’université de Caen

Olivier Rollot (@O_Rollot) : Comment définiriez-vous en quelques phrases l’université de Caen ?

Pierre Sineux : D’abord comme l’une des plus anciennes de France puisque sa fondation remonte à 1432. Et à l’époque c’est une université anglaise, la troisième après Oxford et Cambridge. Ensuite comme une université pluri-disciplinaire avec un fort potentiel de recherche, bien ancrée dans son territoire qui accueille les jeunes de la région dans toutes les disciplines.… Lire la suite

Quels métiers en 2022 ?

France Stratégie et la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) ont remis leur rapport Prospective des métiers et qualifications portant  sur la prospective des métiers et qualifications à l’horizon 2022. Entre 735 000 et 830 000 postes par an seraient à pourvoir entre 2012 et 2022 dont 80% correspondent à des départs en fin de carrière.

De plus en plus de départ à la retraite

Au total, sur la période 2012-2022, le nombre de départs en fin de carrière devrait avoisiner les 620 000 par an en moyenne, contre 400 000 sur la période 1993-2001. Avec de grandes disparités car, selon les auteurs de l’étude, « les familles professionnelles d’indépendants et de cadres termineraient leur carrière à des âges plus  élevés, avec la liquidation de la retraite comme principal motif de départ, tandis que les  familles professionnelles d’ouvriers, d’employés peu qualifiés, les professions de soins aux personnes et les employés administratifs pourraient être particulièrement concernés par des départs précoces pour raisons de santé ou d’inaptitude ».… Lire la suite

Gros plan sur le métier de directeur des relations internationales avec Carol Chaplais de l’Essca

Interrogés par l’EM Strasbourg en 2014 sur ce qu’ils attendaient le plus de leur future école de management, 62% des élèves de prépa avaient répondu une « expérience internationale », loin devant un « emploi assuré » ou un réseau. Qu’elles recrutent après une prépa ou après le bac, les écoles axent de plus en plus leur stratégie sur une dimension internationale qui leur permet également d’attirer de plus en plus d’étudiants étrangers.

Liora Zerbib : Quel est votre rôle dans l’école face à l’importance grandissante de la dimension internationale ? Comment prenez-vous en compte cette nouvelle dimension ?

Carol Chaplais : Notre premier objectif est le développement et la gestion du réseau d’universités partenaires pour la mobilité. Le plus gros de la mobilité est la mobilité étudiante mais il y a également celle des professeurs. Maintenant avec le programme Erasmus, il y a de la mobilité du personnel des enseignants aussi.… Lire la suite